corruptible

corruptible [ kɔryptibl ] adj.
• 1267; lat. corruptibilis
1Vx ou didact. Qui peut être corrompu. Matière corruptible. biodégradable, décomposable, putrescible.
2Homme corruptible. vénal. « Des juges ignorants et corruptibles » (Lesage).
⊗ CONTR. Incorruptible.

corruptible adjectif (latin ecclésiastique corruptibilis) Qui est sujet à la corruption morale. ● corruptible (synonymes) adjectif (latin ecclésiastique corruptibilis) Qui est sujet à la corruption morale.
Synonymes :
- vénal
Contraires :
- intègre

corruptible
adj. Que l'on peut circonvenir, détourner de son devoir par des dons, des avantages. Un juge corruptible. Ant. incorruptible.

⇒CORRUPTIBLE, adj.
Capable de se corrompre.
A.— [Qualifie un corps, une substance] Susceptible de pourrir, de se décomposer, de se putréfier (cf. corrompre I). Chair, dépouille, matière corruptible. Synon. putrescible. Pour être corruptible, la chair des femmes et des fleurs n'en charme pas moins les sens (A. FRANCE, Révolte anges, 1914, p. 361).
B.— Au fig.
1. Susceptible d'être changé en mal (cf. corrompre II A). Apparence, jugement, raisonnement corruptible; un monde corruptible :
... enfin la matière même des ouvrages de l'esprit, matière non proprement corruptible, matière singulière et faite des relations les plus immatérielles qui se puissent concevoir.
VALÉRY, Variété II, 1929, p. 51.
2. Au plan moral (cf. corrompre II B 1). Capable de se laisser corrompre, débaucher, pervertir. Âme, cœur, nature corruptible. Je n'ai point possédé de femme corruptible (CLAUDEL, Annonce, 1912, p. 16).
En partic. Capable de se laisser acheter, soudoyer. Un homme faible et corruptible; un individu corruptible. Synon. vénal. Si le détenteur des lettres est pauvre, il est corruptible (BALZAC, Splend. et mis., 1847, p. 598). Parfaitement corrompus, ils restent corruptibles (comme tout le monde) (GIONO, Voy. Italie, 1953, p. 137).
Prononc. et Orth. :[(R)R]. Ds Ac. depuis 1694. Pour [] ou [RR], cf. corrupteur. Étymol. et Hist. 1267-68 choses corruptibles (BRUNET-LATIN, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, livre 2, chap. 38, p. 305); 1694 homme corruptible (Ac.). Empr. au lat. chrét. et b. lat. corruptibilis « qui peut être corrompu (en parlant de choses ou de personnes) ». Fréq. abs. littér. :46.
DÉR. Corruptibilité, subst. fém. État, caractère de ce qui est corruptible. a) Caractère de ce qui est putrescible. La corruptibilité est la loi commune des créatures (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p. 132). b) Sur le plan moral. Vénalité de la personne qui se laisse corrompre. La corruptibilité des gondoliers nous fut (...) de quelque secours (MILOSZ, Amour. init., 1910, p. 235). [(R)Ryptibilite]. Pour [] ou [RR], cf. corrupteur. 1re attest. 1492 (P. FERGET, Nouv. test., Maz. incun. 11485, f° 165 v° ds GDF. Compl.); empr. au lat. chrét. corruptibilitas de même sens. Fréq. abs. littér. : 4.

corruptible [kɔʀyptibl] adj.
ÉTYM. 1267; lat. chrét. corruptibilis « qui peut être corrompu », de corruptum, supin de corrumpere. → Corrompre.
1 Vx ou didact. Qui peut être corrompu, décomposé. || Matière corruptible. Décomposable, putrescible.
2 (Abstrait). Jugement corruptible. Altérable, influençable.(Sur le plan moral). || Mœurs corruptibles. || Consciences corruptibles.
3 (Personnes). Qui peut se laisser acheter. || Homme corruptible. Vénal.
0 (…) les courtisans et les gens de robe, qui voient tous les jours avec plaisir représenter des marquis fats et des juges ignorants et corruptibles (…)
A. R. Lesage, Critique de Turcaret.
CONTR. Incorruptible, intègre.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • corruptible — Corruptible …   Thresor de la langue françoyse

  • Corruptible — Cor*rupt i*ble (k?r r?p t? b l), a. [L. corruptibilis: cf. F. corruptible.] 1. Capable of being made corrupt; subject to decay. Our corruptible bodies. Hooker. [1913 Webster] Ye were not redeemed with corruptible things, as silver and gold. 1 Pet …   The Collaborative International Dictionary of English

  • corruptible — CORRUPTIBLE. adj. des 2 genres. Sujet à corruption. Il n y a rien sous le Ciel qui ne soit corruptible. Les corps les plus humides sont les plus corruptibles. [b]f♛/b] Il signifie figurément, Qui peut se laisser corrompre pour faire quelque chose …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • corruptible — Corruptible. adj. de tout genre. Sujet à corruption. Il n y a rien sous le Ciel qui ne soit corruptible. les corps les plus humides sont les plus corruptibles. Il signifie fig. Qui peut se laisser corrompre pour faire quelque chose contre son… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • corruptible — mid 14c., of material things, from O.Fr. corroptible (14c.), from L.L. corruptibilis liable to decay, corruptible, from pp. stem of corrumpere (see CORRUPT (Cf. corrupt)). Of persons, from 1670s …   Etymology dictionary

  • Corruptible — Cor*rupt i*ble, n. That which may decay and perish; the human body. [Archaic] 1 Cor. xv. 53. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • corruptible — index dishonest, faithless, mercenary, unethical, venal Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • corruptible — (Del lat. corruptibĭlis). adj. Que puede corromperse …   Diccionario de la lengua española

  • corruptible — [kə rup′tə bəl] adj. [ME < LL(Ec) corruptibilis] that can be corrupted, esp. morally corruptibility [kə rup′tə bil′ə tē] n. corruptibly adv …   English World dictionary

  • corruptible — (ko ru pti bl ) adj. 1°   Qui est sujet à corruption. Les matières corruptibles. •   Notre âme d une nature spirituelle et incorruptible a un corps corruptible qui lui est uni, BOSSUET Hist. II, 6. 2°   Qu on peut corrompre, en parlant des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.